dimanche 16 janvier 2011

Oiseaux morts, allez dire…

Pour prolonger ma chronique de ce dimanche sur France-Info, une chanson en plus, qui me terrifie et que je n’ai pas incluse, Coiffeur d’oiseaux de Dionysos, sur l’album Western sous la neige. Et le regret qu’Etienne Roda Gil s’en soit tenu aux poissons. J’ose rêver qu’Oiseaux morts aurait mieux sonné que Poissons morts.

1 commentaire:

I am Psychiatry a dit…

You have raised an important issue..Thanks for sharing..I would like to read more current affairs from this blog..keep posting. despre web design