dimanche 27 mars 2011

Brassens, encore Brassens, dix fois Brassens

Après le chantier de Brassens ?, après ces derniers jours très bellement éclairés par mes visites successives à la très formidable expo Brassens ou la liberté à la Cité de la Musique, je suis de retour à un grand chantier brassennien : mon Collège de la Cité, qui commence mercredi prochain. Brassens en dix fois deux heures, avec une foultitude de documents sonores glanés ces dernières années et que je vais faire écouter aux joyeux participants. Il y a deux ans, je crois que nous avions pris énormément de plaisir avec le Collège consacré à Serge Gainsbourg. Nous avions beaucoup écouté de raretés et beaucoup échangé sur le beau Serge. J’ai hâte que l’on commence avec le grand Georges.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

salut dicdic

qui a dit :

"toi, je ne t'oublierai pas, parce qu'un con comme toi cela ne s'oublie pas"

Réponse : bertrand DICALE lors de sa quille en Allemagne (déjà un génie).

Mélanie a dit…

Je fais partie des joyeux participants du collège Brassens, et c'est vrai que vous nous avez dégoté de vraies bijoux !
Je vous rends la pareil avec le fameux couplet fantôme du Mauvais sujet repenti dont je vous ai parlé hier soir, il était inséré entre le 5e et le 6e couplet :
"Quand la pauvrette à la maison
Rentrait bredouille,
Je lui flanquais, plus qu'de raison
Des ratatouilles.
Lui souviendrait-il encor du
Bidet d'hygiène
Avec lequel j'avais fendu
Sa boît' crânienne."

Il figure dans le Seghers, mon édition date de 64.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Tout d'abord, je m'excuse de vous envoyer ce message via les commentaires mais je n'ai pu avoir vos coordonnées mail.
L'association 45 Tour, que je représente, propose des rencontres musicales, des expositions et des conférences pour les médiathèques. Nous avons déjà travaillé avec Alexis HK et nous sommes intéressés de pouvoir diffuser la conférence sur Brassens que vous avez animé auprès de telles institutions (sans Alexis HK bien sûr).
J'espère pouvoir en parler avec vous de vive voix.
Adrien Romedenne pour 45 Tour
06 33 51 28 84
www.45tour.fr

RR a dit…

Je viens d'acheter votre livre sur Brassens lors d'une visite récente à Paris, et j'en suis à la page 146. Enfin, une publication non simplement hagiographique sur ce fameux ACI! Merci infiniment. Et je suis impressionné par les connaissances que vous étalez "dare-dare" (comme Brassens aurait dit).
Pourtant, j'ai découvert deux fautes dans votre ouvrage.
1° Je me suis rendu "en pèlerinage" impasse Florimond - oui, c'est ça! Ou bien cette rue minuscule dans le 14e arrondissement a changé d'orthographe depuis que Brassens y a habité entre 1946 et 1966, ou bien tous les ouvrages sur Brassens que je connais se sont trompés sur l'orthographe. Sur le pannneau de l'impasse, "Florimond" s'écrit bien avec d et non avec t.
Même chose dans une liste alphabétique des avenues, boulevards, rues etc. d'un guide "plan-net" de Paris que j'ai acheté il y a au moins 10 ans.
2. Brassens chante "la première fille qu'on a [pri] dans ses bras" et non pas, comme vous le dites à la page 45, "qu'on a prise dans ses bras". Je me souviens d'une conférence d'orientation plutôt linguistique dans les années 1960 à l'université de Cologne où le professeur a cité cet exemple (Brassens était alors très à la mode) pour prédire que l'accord du participe passé ne se ferait bientôt plus. Comme étranger, je ne sais pas trop ce qu'il en est; mais l'anecdote selon laquelle Voltaire se serait prononcé sur ce phénomène me plaît beaucoup ("C'est Clémont Marot qui nous a apporté de l'Italie la vérole et l'accord du participe passé. Et c'est le second qui a fait le plus de ravages."
Merci encore. RR (Allemagne)

RR a dit…

Voilà, je viens de terminer la lecture du livre. Et à la dernière page (276) je lis: "La France n'est en a pas [sic!] toujours conscience, mais il [Brassens] la résume, la condense et même, aujourd'hui, la façonne." D'accord, mais corrigez "n'est en a pas" dans la prochaine réédition.
RR

I am Psychiatry a dit…

You have raised an important issue..Thanks for sharing..I would like to read more current affairs from this blog..keep posting. source web design